Comment rénover des volets en bois

Comme les murs, les volets en bois subissent inévitablement les caprices du temps.
Le bois est un matériau qui ne peut pas résister longtemps aux intempéries, malgré les traitements et l’entretien qu’on y consacre. Un jour ou un autre, il faudra procéder à la rénovation de volet roulant en bois. On va vous montrer comment faire.

 

Ce dont vous aurez besoin

Avant de procéder à la rénovation de vos volets en bois, armez-vous d’abord des bons outils et des matériaux appropriés. Tout d’abord, utilisez des équipements de sécurité comme des gants qui serviront aussi pour ne pas vous salir les mains.

Pour les outils, vous aurez besoin d’un racloir, de décapant, d’une brosse plate, d’un ponceur, d’un chiffon, de pinceau et bien sûr de peinture. Optez pour une peinture microporeuse de préférence, car celle-ci tient bien face à l’humidité et n’étouffe pas le bois pour autant.

Bien évidemment, ici on parle d’une rénovation qui consiste simplement à nettoyer et à repeindre les volets. Dans le cas où vous allez devoir procéder à un remplacement, il faudrait peut-être faire appel aux services d’un artisan spécialisé pour la fabrication et la pose de volets en bois.

 

Le nettoyage des volets

Maintenant que vous avez rassemblé tous les outils, commencez par le nettoyage. Enlevez les gonds de la fenêtre. Si les volets sont de masses considérables, mieux vaut vous faire aider par une ou deux autres personnes.

Maintenant, raclez les volets et enlevez entièrement la peinture, puis dépoussiérez bien le tout. À l’aide de la brosse plate, appliquer le décapant sur les volets. Laissez bien agir le décapant pendant une vingtaine de minutes. Utiliser votre racloir si jamais vous percevez des cloques sur la surface des volets.

Rincez maintenant les volets avec de l’eau par une brosse. Une fois bien sec. Procédez au ponçage. Un ponceur excentrique serait l’idéal, mais vous pouvez tous aussi le poncer à la main en utilisant du papier adhésif à grains fins. Une fois le ponçage terminé, nettoyer avec votre chiffon ou d’une brosse. Faites en sorte que rien ne posera problème à l’application de la peinture

 

La peinture des volets

La peinture est la dernière étape de la rénovation de vos volets. Optez pour une peinture microporeuse de préférence, car celle-ci tient bien face à l’humidité et n’étouffe pas le bois pour autant. Une sous-couche spéciale bois extérieur est recommandée avant la peinture. Laissez sécher la peinture et vos volets seront terminés.

 

Devis gratuit en ligne